+ (33) 04 71 59 79 34
Français
Bienvenue, accédez à votre compte
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Je m'inscris

Je n'ai pas de compte, je m'inscris
Mon panier (0) |  0,00 €
Total :  0,00 €


gutta blanche

isis
Je voudrai obtenir une gutta blanche y a t-il un moyen autre que de mélanger de l'encre typo blanche à la dutta incolore ? merci pour les réponses Isis
posté le 17/08/2009 23:37Citer
jpraberin

#1

:D :D :D

Bonjour Isis,

Vous trouverez dans la boutique Aubijoux la Soie de la Gutta à l'Essence Blanche:
http://www.aubijouxlasoie.com/catalog/product_info.php?cPath=53_89_90_216&products_id=2627&os

Ce sera plus facile pour vous et certainement meilleur en terme de résultat d'utiliser ce produit spécialement adapté à la peinture sur soie.

Bien amicalement.

Jean-Philippe Rabérin
posté le 20/07/2009 à 15:33
isis

#2

En fait la gutta blanche à l'essence est incolore, mais moi je la voudrais vraiment de couleur blanche et ne pas utiliser de la pate contour blanche, alors y a t-il un produit qui existe ou faut-il faire un mélange ex pate contour + gutta? nous avons vu au festival certains tableaux fait en gutta blanche par Mme Bigot, peut-être est elle inscrite au forum?

Merci de la réponse Isis
posté le 21/07/2009 à 22:11
jpraberin

Gutta Blanche#3

:D :D :D
J'ai posé la question à Madame Bigot par e-mail, et je vous répondrai dès que possible.

Jean-Philippe Rabérin
posté le 23/07/2009 à 11:31
isis

#4

Merci c'est très sympa

Toutes mes amitiés Isis
posté le 26/07/2009 à 11:38
anonyme

#5

bonjour,

Une autre solution, qui était employée auparavant, était d'utiliser de la gutta transparente puis après fixage de la faire disparaître en la dissolvant dans de l'essence F. Le résultat semblait satisfaisant mais moins probant que le nettoyage à sec de son travail après fixage, le perchlorétylene utilisé pour cette opération étant le meilleur solvant pour la gutta. Toutefois vous n'obtiendrez réellement un vrai blanc bien franc qu'en colorant votre gutta transparente avec de l'encre typo ou offset blanche. J'ai d'ailleurs en prévision d'introduire cette notion de mélange dans mes prochains cours au Chambon.

cordialement

Pierre Willocq
posté le 14/08/2009 à 8:42
isis

#6

Merci M Willocq pour votre réponse, exellente idée d'enseigner les mélanges au Chambon, en attendant je vais suivre votre conseil gutta + encre.

Autre question lorsque l'on passe une gutta noire est-il nécessaire de faire des pleins et des déliés? certains auteurs le préconisent?

Merci pour vos réponses. Isis.
posté le 16/08/2009 à 11:30
anonyme

#7

bonjour,

Il n'y a aucune nécessité technique à faire des pleins et des déliés lorsque l'on passe n'importe quelle gutta colorée, surtout lorsque l'on débute, son but premier étant de stopper la couleur. IL vaut mieux dans un premier temps essayer d'obtenir un trait parfaitement régulier d'une largeur moyenne d'un à deux millimètres après séchage.
Par contre lorsque l'on possède bien son sujet, il est des plus intéressant d'essayer d'obtenir des traits de tailles différentes, la gutta à ce moment là en plus de son "effet étanche", devenant un élément graphique à part entière dans votre réalisation et de plus rien ne vous empêche d'avoir différentes couleurs de gutta dans un même travail.
Pour ma part j'ai toujours utilisé des cornets ouverts pour passer mes guttas ce qui facilite grandement le travail du fait que l'on a uniquement à guider ce cornet sans avoir à appuyer sur quelque partie de l'outil que ce soit pour conditionner l'écoulement de la gutta. Ceci devrait aussi faire partie d'un de mes prochains " enseignement" au Chambon.
cordialement

Pierre willocq
posté le 17/08/2009 à 9:01
isis

#8

Monsieur Willocq,

Merci de vos réponses toujours très techniques mais drolement précises, j'aurais beaucoup à dire encore, mais je vais être sage et attendre le stage du chambon car je suis nulle en cornet, je ne connais que la pipette.

Amicalement Isis
posté le 17/08/2009 à 23:37


HAUT