+ (33) 04 71 59 79 34
Français
Bienvenue, accédez à votre compte
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Je m'inscris

Je n'ai pas de compte, je m'inscris
Mon panier (0) |  0,00 €
Total :  0,00 €


gutta colorée

prune
Bonjour Je viens de relire tous les items concernant la gutta colorée mais un point qui m'intéresse n'est pas clair pour la débutante que je suis. J'utilise de la gutta à l'essence. Je désire, sur la même soie, utiliser de la gutta incolore pour cerner des motifs et de la gutta en couleur pour réaliser des effets décoratifs. Comment dois-je alors traiter l'étoffe une fois peinte : La passer en étuve puis à l'essence F ? La passer à l'essence F puis à l'étuve ? ... la couleur de la gutta ne risque t-elle pas de dégorger et de tacher le tissu ? L'étuver et ne rien faire de plus ... que devient "l'épaisseur" gutta ? Solutions (naïves ?): Utiliser de la gutta à l'eau pour ce genre de travail afin de ne pas utiliser d'essence. On lave à l'eau après étuvage pour la dissoudre. Ne pas utiliser de gutta colorée et, à la place, peindre avec de la teinture mélangée d'épaississant ? Ca fait beaucoup de points d'interrogation, témoins de mon ignorance mais aussi de mon vif intérêt ! Bonne journée à tous. Prune
posté le 24/09/2009 13:55Citer
anonyme

#1

bonjour,

Il n'y a aucun problème à utiliser de la gutta transparente et des guttas colorées sur le même travail et donc rien de particulier à faire sur votre tissu sinon de le fixer comme tout autre . Si vous utilisez une gutta de qualité il n'y aura aucune épaisseur, et donc il n'y aura aucune raison de retirer la gutta après fixage, d'ailleurs si vous tentiez d'utiliser de l'essence F après fixage, votre gutta transparente et votre gutta colorée disparaitraient avec un gros risque de dégorgement de la couleur contenue dans la gutta colorée.
En fait il n'y aucune raison technique à faire disparaitre la gutta sinon celle d'éliminer un produit de mauvaise qualité qui aurait entraîner des résultats médiocres tels une épaisseur, une couleur "sale" ou encore un aspect gras , voire huileux. D'ailleurs je ne saurai trop vous conseiller d'utiliser une gutta teintée en blanc plutôt que transparente, le résultat étant de loin beaucoup plus intéressant.
La gutta "dite à l'eau" , bien qu'étant pour certaines, de qualité raisonnable reste une solution beaucoup moins intéressante de par son côté souvent trop liquide entrainant une largeur de trait excessive et la plupart du temps peu agréable au toucher après séchage. De plus le temps de séchage, voire du repassage à chaud avant de peindre, reste une contrainte qui n'existe pas avec la gutta à l'essence cette dernière étant à l'encontre d'une des nombreuses légendes existant en peinture sur soie ,étanche dans la seconde qui suit son passage, le tout étant se savoir reconnaître ou fabriquer une bonne gutta.

cordialement

Pierre Willocq
posté le 24/09/2009 à 9:06
prune

#2

Merci beaucoup monsieur Willocq.

Prune
posté le 24/09/2009 à 13:55


HAUT