+ (33) 04 71 59 79 34
FrançaisEnglishAllemand
My cart (0) |  0,00 €
Total :  0,00 €


ETUVAGE

fcreasoie
Bonjour ! J'ai fait récemment un passage au Musée des Soieires BONNET à JUJURIEUX dans l'AIN. Pour les passionnées (és) de soie je vous conseille d'y aller. Il s'agit avant tout de tissage mais pas seulement. Toute une histoire des soieries lyonnaises, un passé de l'industrie paternaliste, assez dur mais où l'on produisait encore du textile de qualité en France pour la Haute Couture, exportée au Moyen Orient. Comme cet industriel avait choisi de produire un tissu de soie de A à Z, le fixage des couleurs était également effectué sur place à la vapeur en étuve. Mais on entourait les soies dans du tissu de lin et non du papier. Alors ma question : Est ce que je peux enrouler les soies ou les laines peintes dans de vieux draps (de ma grand'mère) plutôt que dans du papier d'étuvage (où l'on doit faire attention car qqe fois il y a des petits dépôts de poudre d' encre !) ? Je vous remercie de votre réponse avez vous déjà essayé ? :idea:
posted on 04/08/2008 13:43Citer
anonymous

#1

bonjour,
La réponse à votre question concernant les vieux draps est :
SURTOUT PAS !!
En effet si l'utilisation du papier n'est pas obligatoire bien que fortement recommandé pour des questions de praticité, l'utilisation de draps de coton serait une catastrophe.
Le principe du fixage ( ou vaporisage en terme exact ) est de faire transpercer la soie par de la vapeur d'eau durant un temps donné et cela sans que jamais cette vapeur ne se condense c'est à dire ne se transforme en eau, l'eau étant le grand ennemi de la couleur une fois celle ci séche !! Hors le coton est par excellence un fort condensateur surtout lorsqu'il a un tissage drap. je sais que l'on en utilise dans l'industrie, ainsi que du lin, sous forme "'d'étamine lourde" mais il s'agit de fixages industriels sous pression et avec des couleurs épaissies pour pouvoir être imprimées.
Durant mon séjour chez arty's un chimiste m'a donné son truc de fixage avec lequel il fixait environ 10 carrés à chaque étuvage et ceci en 20 minutes !! Il s'agissait d'une " chaussette de tissu synthétique " dans laquelle on introduisait les pièces à fixer sans les plier et sans aucunes séparations entre elles. Il suffisait alors après avoir refermé et replié cette chaussette d'utiliser une cocotte minute avec toutefois une certaine préparation et une marche à suivre très précise. Certains de mes collègues l'ont testé avec succès. Arty's n'a jamais voulu donner suite à cet article et avec du recul je pense qu'ils ont eu raison, car je n'ose imaginer les réactions et les plaintes de certains utilisateurs après de mauvais résultats car n'ayant pas respecté à la lettre le marche à suivre .
Après ce petit détour je vous confirme qu'il est possible de ne pas utiliser de papier et de le remplacer par toute sorte de "toile synthétique à caractère grillagée" mais sachez aussi que vous encourerez toujours des risques énormes de condensation ou de formation de goutelettes qui viendront détruire votre travail.
Donc en résumé, a part si vous avez dans vos relations un chimiste textile apte à vous donner les bons trucs, continuez à utiliser du papier.

Pierre willocq
posted on 02/08/2008 à 9:34
fcreasoie

ETUVAGE#2

M. WILLOCQ merci beaucoup pour votre réponse rapide.
Vos réponses sont toujours très intéressantes car vous donnez le "pourquoi " il ne faut pas faire, ou faire quelque chose.
Je laisserai donc les vieux draps, souvent métis (lin+coton)...pour d'autres utilisations et continuerai à utiliser le PAPIER malgré son coût.
Je ne tenterai pas l'expérience vu le temps mis à peindre une pièce...mieux vaut prendre toutes les précautions.
Encore merci.
Cordialement. :shock:
posted on 02/08/2008 à 11:06
Queenjo

Re: ETUVAGE#3

M. WILLOCQ merci beaucoup pour votre réponse rapide.
Vos réponses sont toujours très intéressantes car vous donnez le "pourquoi " il ne faut pas faire, ou faire quelque chose.
Je laisserai donc les vieux draps, souvent métis (lin+coton)...pour d'autres utilisations et continuerai à utiliser le PAPIER malgré son coût.


En effet, d'accord avec ton appréciation sur les explications de M. Willocq.

Pour ce qui est du coût du papier, n'as-tu pas, par chez toi, l'imprimerie d'un quotidien ou autre, les imprimeurs se débarassent des fins de rouleaux qui contiennent encore une bonne centaine de mètres. A voir.

A+ :)
posted on 04/08/2008 à 12:05
fcreasoie

ETUVAGE#4

:lol: oui merci pour le renseignement, info que je connaissais mais je n'ai pas encore démarché ni recherché les imprimeurs.
Merci d'avoir répondu et à +.
posted on 04/08/2008 à 13:43


TOP